Les membres du Laboratoire Junior Cinégraphies

Elif Can

Doctorante en sociologie

Actuellement inscrite en deuxième année de doctorat en sociologie à l’ENS de Lyon, je travaille avec Christine Détrez de l’ENS de Lyon et Cem Ozatalay de l’Université Galatasaray (Istanbul) sur les problématiques de la fabrique scolaire de l’histoire et sa réception par les lycéen.nes issu.es des classes populaires en Turquie. Mon objectif principal est de saisir les représentations sociales de l’histoire nationale qu’ont les élèves en lien avec les effets socialisateurs produits par multiples cadres socialisateurs et les dynamiques contextuelles qui sous-tendent les rapports sociaux d’apprentissage. C’est pourquoi, l’ensemble des produits culturels (notamment ceux qui rapportent à l’histoire, mais pas seulement) et leur réception s’inscrivent dans les préoccupations de ma thèse.

Mathilde Grasset

Masterante en géographie

Elève normalienne en master de Sciences Sociales parcours « Espaces » et des Pensées du cinéma, j’élabore dans mes recherches une approche méthodologique à la frontière entre la géographie et le cinéma, faisant du langage cinématographique mon principal terrain d’étude. Considérant les films comme un objet d’étude géographique, c’est-à-dire comme un support solide à l’analyse spatiale des sociétés, mes réflexions portent sur la notion d’espace intime et la manière dont certains cinéastes encodent leur rapport affectif, sinon existentiel

Sinem Gunes

Doctorante en philosophie de la médecine

Doctorante contractuelle en philosophie en deuxième année à l’ENS de Lyon, je travaille sur les représentations du corps et de la maladie chez les femmes atteintes d’un cancer du sein. Pendant ma licence de philosophie à l’Université Galatasaray (Istanbul), j’ai eu l’occasion de travailler en tant que rédactrice dans une association de cinéma (http://folsinema.com/). Cette expérience m’a permis de réfléchir sur le film comme source, outil et produit de pensée et depuis je m’intéresse aux divers usages du film dans les Sciences Humaines et Sociales. Cet intérêt s’est manifesté par la rédaction d’un mémoire de Master 2 sous la direction d’Elise Domenach sur les usages philosophiques du cinéma structurel en 2018 et continue avec la création du Laboratoire junior Cinégraphies en 2019.

Hugo Hamon

Masterant en histoire

J’ai intégré l’ENS de Lyon en Etudes Cinématographiques en 2016. Après un master de théorie et de philosophie du cinéma de 2016 à 2018 « Les pensées du cinéma », sous la direction d’Antoine de Baecque, j’ai rejoint le Master d’Histoire Contemporaines « Constructions des sociétés contemporaines » en 2018. Mes recherches portent sur la performativité du dispositif cinéma. Ainsi l’analyse théorique de la forme esthétique et des possibilités plastiques des actions « filmer » et « diffuser » apporte au laboratoire un corpus bibliographique et filmique qui intègre le travail des enjeux documentaires, notamment le cinéma de recherche, à thèse, ethnographique, social etc., sans éclipser la fiction et les formes intermédiaires comme fins en soi (écriture filmique par exemple), ainsi que des connaissances pratiques (prise en main caméra, montage, écriture filmique).

Anne Lascaux

Doctorante en géographie

Actuellement en troisième année de doctorat à l’Université Lyon 3, je travaille sous la direction de Karine Bennafla et Julie Le Gall sur le recours aux pratiques informelles des migrants marocains dans le cadre de leur installation en agriculture dans la huerta méditerranéenne française. Etudier des pratiques informelles m’invite à constamment réinterroger les méthodes de recherche utilisées sur le terrain, ainsi qu’à reconsidérer les outils de la recherche.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.